Au bonheur des mots

365 jours d’écriture #52 : Zut ! une fuite d’eau

Thème de ce 52ème jour du défi proposé par Girl Kissed by fire : Zut, une fuite d’eau !

Agathe était tranquillement en train de lire dans son lit lorsqu’on sonna à sa porte. Elle regarda l’heure, qui pouvait bien venir sonner chez elle un dimanche à 9h ? Elle ouvrit la porte, un homme d’une quarantaine d’année, qu’elle trouva tout à fait charmant, se tenait sur son seuil.

« Bonjour, je suis votre voisin du dessus, je suis désolé de vous déranger mais j’ai eu une fuite d’eau chez moi, je voulais m’assurer que ça n’avait pas causé de dégâts chez vous ». Agathe eut immédiatement envie de lui poser tout un tas de question à commencer par lui demander depuis quand il avait emménagé. Aux dernières nouvelles c’était un vieil homme acariâtre, qui ne lui répondait jamais lorsqu’elle lui disait bonjour, qui habitait cet appartement.

Elle se contenta cependant de répondre à sa question « je n’ai rien constaté pour le moment mais je viens de me lever » dit-elle gênée d’avoir à révéler qu’elle était encore au lit lorsqu’il avait sonné.

« Oh j’espère ne pas vous avoir réveillé, j’aurai dû attendre avant de venir sonner chez vous » lui répondit-il. Il avait l’air embarrassé et il lui sembla même le voir rougir, « n’hésitez pas à venir sonner chez moi si vous constatez le moindre problème. Si nos appartements sont configurés de la même façon ce devrait être au niveau du plafond de votre salle de bain ».

« Je n’y manquerais pas, merci, bonne journée. »

« Bonne journée, au revoir »

Une fois sa porte refermée Agathe se dirigea en souriant vers la salle de bain, ravie de cette fuite d’eau qui lui avait permis de rencontrer ce voisin si séduisant. Son sourire se figea lorsqu’elle découvrit son reflet dans le miroir. Elle s’était couchée avec les cheveux mouillés la vieille au soir, ils avaient pris de mauvais plis en séchant pendant la nuit et formaient maintenant un ensemble hirsute abominable au-dessus de sa tête. Elle regarda alors son plafond espérant presque y voir une auréole d’eau qui lui permettrait de retourner voir son voisin en étant un peu plus à son avantage mais elle constata avec une petite déception que la fuite n’avait pas touché son appartement.

Publicités

4 réflexions au sujet de « 365 jours d’écriture #52 : Zut ! une fuite d’eau »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s